Beijing inaugurera son premier train à lévitation magnétique fin de 2017, Nerea Hernández et Ainhoa Ruiz. 2º Bachillerato B

LE TRAIN SE DÉPLACERA À UNE VITESSE MAXIMALE DE 80 KILOMÉTRES HEURE ET CHAQUE VOITURE POURRA TRANSPORTER ENVIRON MILLE PASSAGERS.

L’entreprise qui réalise le métro de Pékin, dans la capitale de la Chine, a annoncé qu´avant fin 2017 s´ouvrira la première ligne de train à lévitation magnétique à basse vitesse.

La route du train, connue comme ‘Maglev’, centrera son service à un district de la ville et aura un parcours de 10,2 kilomètres de long.

Les voitures seront équipées pour transporter jusqu’à 1.032 passagers et aura une vitesse maximale de 80 kilomètres par heure.

La technologie utilisée par le ‘Maglev’ est conçue pour éviter les déraillements et est plus économique que celle du métro traditionnel qui néessite la construction de tunels.

Cependant, Beijing n’est pas la première ville de Chine qui disposera d’un train à lévitation magnétique à basse vitesse puisque, à Shanghái cette ligne ferroviaire fonctionne depuis 2004 et elle relie les faubourgs de la ville avec l´aéroport internationnal de Pudong.

Actuellement, l’entreprise d´Etat Chinoise Lider dans la fabrication de matériel ferroviaire, CRRC, travaille sur un projet pour développer le chemin de fer à lévitation magnétique le plus rapide du monde, capable d’atteindre les 600 kilomètres par heure.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *